Christophe Barthès présente un voeu pour les viticulteurs au conseil régional d’Occitanie

Publicités

[Communiqué] Le Front National aux côtés des viticulteurs Audois

christophe-barthesCommuniqué de presse de Christophe Barthes,

Secrétaire départemental du FN11,
Conseiller régional FN-RBM,
Membre de la Commission Agriculture, Agroalimentaire et Viticulture

 

Suite à l’appel du syndicat des vignerons de l’Aude, plusieurs délégations de viticulteurs de toute la région se sont retrouvées à Carcassonne ce mercredi 18 octobre, afin de faire entendre les revendications d’une profession en péril. Le groupe FN-RBM a tenu à exprimer son soutien, notamment par la présence d’élus audois défilant à leurs côtés.

Ayant subi des conditions climatiques difficiles au printemps et à l’été derniers, les viticulteurs d’Occitanie sont contraints de faire face à un contexte économique inquiétant, aggravé par la concurrence espagnole. En effet, en 2016 les importations représentaient 12.5 millions d’hectolitres, à des prix défiant les cours français.

Peu regardantes, certaines enseignes de la grande distribution achètent à bas prix du vin espagnol médiocre pour le revendre dans les rayons dédiés aux produits locaux et avec une étiquette similaire aux vins languedociens !

Face au saccage de la filière viticole régionale, les élus du groupe FN-RBM dénoncent les dérives du marché européen et de la PAC qui ont supprimé les régulations nécessaires à la protection des secteurs les plus vulnérables.

Le Front National préconise l’application d’un patriotisme économique intelligent via l’instauration de droits de douanes qui protègeraient nos filières contre des produits conçus avec des normes sanitaires et environnementales de moindre qualité.

Il en appelle également à une politique agricole française ambitieuse, qui trouverait des débouchés à nos productions et verserait des primes au stockage.

Comme l’ont déjà proposé ses députés à l’Assemblée Nationale, il souhaite qu’une loi visant à mieux réprimer et sanctionner l’étiquetage frauduleux des vins et spiritueux étrangers soit instaurée.

Manif vignerons christophe.jpg
Christophe Barthès participait à la manifestation des vignerons ce jeudi 18 octobre à Carcassonne

Retour sur la visite de Julien Sanchez dans l’Aude

Julien Sanchez, Maire de Beaucaire, président du groupe FN à la région Occitanie et porte-parole du Front National, nous a fait l’honneur de sa visite dimanche dernier.

Entouré de Christophe Barthès, notre secrétaire départemental et conseiller régional, Laure-Emmanuelle, conseillère régionale, ainsi que des membres du bureau du FN11, notre invité a pu rencontrer un exploitant indépendant d’une sablière qui rencontre grand nombre de difficultés aux vues des contraintes administratives, fiscales et juridiques qu’il rencontre.

Deuxième rendez-vous, le groupe a rendu visite à un producteur d’olives local pour participer à une dégustation produits et vins du terroir, et parler de l’avenir de notre savoir-faire vini-viticole.

C’est ensuite au domaine de Puech Mary qu’adhérents et militants de la fédération se sont retrouvés pour assister aux discours et échanger, sur le thème actuellement essentiel de notre mouvement : la Refondation !

C’est après la traditionnelle Marseillaise que l’ensemble des participants ont pu se retrouver autour du verre de l’amitié.

En avant pour un nouveau Front !

FB_IMG_1508140137176.jpg

Parc éolien dans le Limouxin : un projet néfaste du système politico-financier

FN Limouxin

Communiqué de Julien Rancoule, responsable du Front National du Limouxin :

Le Front National du Limouxin tient à rappeler son opposition formelle au projet de parc éolien de Bouriège et Tourreilles. En effet, ce projet, soutenu par tout un système politico-financier (y compris M.Viola qui a attendu de ne plus être en campagne électorale pour soutenir publiquement la société Valeco), porte des nuisances considérables aux populations, à la faune et à la flore locale.
Destruction d’un site historique, entrave aux agriculteurs locaux, pollution visuelle, danger pour la biodiversité et la santé des riverains, et ce sans consulter les populations concernées.
Le Front National du Limouxin en appelle à l’arrêt immédiat des travaux et à l’organisation d’un référendum local : ce sont à eux de décider et non de grands groupes soutenus par les pouvoirs publics ! Le patriotisme plaidera toujours pour une écologie pragmatique, juste et respectueuse de nos territoires.

Le FNJ aux côtés des viticulteurs Audois


​Le FNJ de l’Aude seul à défendre le vin audois
Suite aux vendanges catastrophiques et face au mépris total du gouvernement qui considère que 20 000 hectares gelés «  ce n’était rien », les vignerons audois dans une colère légitime on décidé de manifester le 18 octobre. Ils ont notre soutien.

Il  est temps  de proteger le secteur viticole en luttant contre la concurrence déloyale de vins étrangers qui tue nos producteurs. Une aide supplémentaire doit être apportée aux viticulteurs touchés par le gels en plus de l’exonération des cotisations MSA.

 L’odieuse affiche de propagande anti-vin du ministère de la santé est une atteinte grave à la promotion du savoir-faire français et aux viticulteurs qui souffrent, il faut absolument abroger la loi Evin !

Le FNJ de l’Aude sera toujours là pour défendre la viticulture audoise, pilier de notre économie et de notre culture ancestrale. Nous appelons tous les jeunes ( agriculteurs ou non) à participer à cette mobilisation et à la défense de notre agriculture !