Vœux 2018 de Christophe Barthès

christophe-barthesChers Audoises, chers Audois,

Une année très politique vient de s’achever. Celle-ci marque un tournant dans la vie politique Française. En effet, toutes les cartes ont été rebattues : les partis dits « de gouvernement » ont explosé, l’ancien clivage gauche-droite ayant été clairement refusé par les Français pour le remplacer par celui des nationaux face aux mondialistes.
En plaçant Marine Le Pen au second tour de l’élection présidentielle avec près de 11 millions de voix, vous avez fait du Front National le 1e mouvement d’opposition face au pouvoir en place. L’Aude ne fait pas exception à la règle et a montré qu’elle souhaitait se débarrasser du funeste Parti Socialiste en le rayant de la carte aux élections législatives.

En tant que secrétaire départemental du Front National de l’Aude, j’ai pris acte de ce choix et en mesure les conséquences : notre mouvement doit évoluer pour se moderniser afin d’être d’autant plus performant et proposer la véritable alternative dont nous avons tant besoin. C’est l’objectif de la refondation de notre mouvement initiée par notre présidente. Nous devons être rigoureux et exigeants et je sais pouvoir compter sur mon équipe et nos adhérents départementaux pour participer à cette grande aventure.

Une nouvelle année s’offre à nous. J’ai aujourd’hui une pensée pour nos anciens qui vont se voir spolier une partie de leur retraite avec la hausse considérable de la CSG.
J’ai une pensée pour les actifs qui sur notre territoire rural n’ont pas le choix que d’utiliser leur véhicule et qui, tels des vaches à lait, vont subir un véritable racket avec l’augmentation du carburant, du contrôle technique, du péage et l’abaissement de la vitesse à 80km/h sur nos routes départementales.
J’ai une pensée pour nos familles qui vont subir la hausse des tarifs des énergies, ceux à qui on avait promis une suppression de la taxe d’habitation et pour laquelle on nous a à demi-mot avoué qu’elle sera remplacée par un nouvel impôt il y a quelques jours.
J’ai une pensée pour nos policiers, gendarmes et sapeurs-pompiers de plus en plus souvent pris pour cibles.
J’ai une pensée pour le personnel hospitalier soumis à de rudes épreuves et dont les budgets sont tirés à la corde.
J’ai une pensée pour nos pauvres, nos SDF, qui sont abandonnés alors même que nous attribuons des moyens colossaux à une immigration clandestine sans précédent.

Mais ne baissons pas les bras ! De plus en plus de Français nous attendent et nous serons au rendez-vous le moment venu. Unis les Français sont invincibles et je sais que notre peuple saura faire preuve de courage et de volonté.

Au nom du Front National et de toutes l’équipe du FN11, je vous souhaite à tous une excellente année 2018.

 

Christophe Barthès,
Secrétaire départemental du FN11
Conseiller régional d’Occitanie

Publicités

Abaissement de la vitesse sur les routes secondaires : l’arnaque du gouvernement

En limitant la vitesse à 80 km/h sur les routes secondaires, le gouvernement cède une fois encore à la facilité en tapant sur les automobilistes : hausse des PV, hausse du prix des carburants, nouveau contrôle technique, les mauvaises nouvelles pleuvent pour ceux qui doivent utiliser leur véhicule.

Limiter la vitesse à 80km/h n’a jamais prouvé son efficacité. Au contraire, les pays voisins, comme le Royaume-Uni ou l’Allemagne, ont adopté une limitation à 90 ou 100 km/h et obtiennent de meilleurs résultats que la France en terme de sécurité routière. Seule certitude : le nombre de PV va exploser et les automobilistes seront à nouveau lourdement taxés. Le FN dit stop à cette arnaque et au matraquage des automobilistes français.

Vidéo de Marine Le Pen sur la limitation de vitesse : Cliquez ici

La mairie de Limoux enterre le projet de déplacement du monument aux morts

Communiqué de Julien Rancoule, responsable FN du canton de Limoux :
Victoire ! Le projet de déplacement du monument aux morts a été annulé et nous nous en réjouissons.

Je tiens à féliciter tous ceux qui ont signifié leur vive opposition à ce projet, et ils étaient nombreux.

Je souhaite également remercier M.Tailhan et la municipalité d’avoir finalement écouté la voix des Limouxins. L’idée d’un référendum local proposée par un élu d’opposition avait été raillée par le premier magistrat en conseil municipal : les Limouxins se sont tout compte fait entendre par eux-mêmes !

Par ailleurs, la réflexion de réaménagement, d’éclairage et de nettoyage du monument et de son environnement va dans le bon sens. J’en profite également pour suggérer l’entretien de la statue située sur le Tivoli à proximité du Rond-point de Chalabre, « La défense du Drapeau » (soldat Français de 1870 agrippant un drapeau avec un Lion à ses pieds), qui est actuellement dans un triste état.

Touche pas à mon drapeau !

Communiqué de la fédération départementale du Front National de l’Aude :

Les députés du groupe « En Marche » à l’Assemblée nationale  ont proposé de voter une résolution « Visant à promouvoir les symboles de l’Union européenne ». 
C’est une attaque en règle contre les symboles nationaux et notre constitution, qui stipule dans son article 2 :

«  l’emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge. La devise de la république est Liberté, Egalité, Fraternité. Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ».

Le message est très clair : toujours plus d’Union européenne et de facto moins de France !
Cette démarche des députés LREM s’inscrit pleinement dans le projet global de déconstruction de la France défendu par Emmanuel Macron.

Pour porter la voix des millions de Français charnellement attachés aux trois couleurs, la fédération du Front National de l’Aude déclare le 16 décembre « journée du drapeau » pour affirmerhaut et fort notre attachement aux symboles de notre nation, en mémoire de ceux qui ont péri pour elle, et pour défendre l’indépendance de la France, son histoire et ses valeurs.

La fédération du Front National de l’Aude organise ce 16 décembre une opération tractage,  et affichage dans tout le département en présence de ses cadres.

Limoux : les socialistes mettent nos anciens combattants aux égouts !

img_20171208_193856373576564.jpgCommuniqué de Julien Rancoule, responsable FN du canton de Limoux :
Ayant déjà exprimé par le passé ma désapprobation quant au projet de déplacement du monument aux morts, j’ai assisté avec stupéfaction à la dernière session du conseil municipal où la majorité socialo-communiste a proposé et voté le déplacement de ce dernier sur l’esplanade François Mitterrand.

Outre le fait que cette gabegie budgétaire coûtera au contribuable la modique somme de 200.000€, l’emplacement choisi est totalement inapproprié. Non seulement le monument va perdre toute solennité en se retrouvant dans un endroit bien moins visible et pris entre les places de parkings, la station de recharge pour véhicules électriques et la cohue des lycéens, mais pire : elle sera placée à l’ancienne station de vidange des eaux usées de campings-cars de la ville !

Quel mépris, quelle insulte pour nos anciens combattants que de les mettre sur des déjections !

Une pétition en ligne a été lancée et le Front National et moi-même mettrons en œuvre tous les recours qui sont à notre disposition pour faire annuler ce projet.

 

Signez et partagez la pétition : Cliquez ici

 

39395776541319968310.jpg