Réponse de Christophe Barthès à Yamina Mamou (UDI)

Suite à un communiqué de Yamina Mamou (UDI) paru dans la presse cette semaine, Chrisophe Barthès, secrétaire déparemental du FN11, a tenu à réagir.

Voici sa réponse, envoyée aux journaux locaux :

« Madame Mamou, vous « essayez de comprendre » pourquoi les Audois se tournent vers le Front National ? Je vais vous expliquer !

Notre département est l’un des plus pauvres de France. Notre taux de chômage est terriblement haut. La délinquance, notamment à Carcassonne, est à un niveau intolérable. Les cambriolages sont quotidiens. Les impôts nous étranglent. Une grande partie de nos retraités ainsi que nos jeunes actifs vivent dans la misère alors que des petits caïds roulent en grosses cylindrées sans se lever pour aller bosser. Par dessus cela, notre conseil départemental souhaite nous imposer l’accueil de centaines de migrants dans nos campagnes.
Nous sommes la France des oubliés. Voilà pourquoi les Audois se tournent vers le Front National !
Par ailleurs, nous n’avons pas de leçons d’économie à recevoir de votre part, votre parti soutenant la folle politique ultra-libérale des différents gouvernements de ces dernières années, menant notre pays à la faillite.
Dans votre boule de cristal, vous prétendez que nous causerions des « troubles sociaux ». Les troubles sociaux, c’est aujourd’hui que nous les subissons ! Face au laxisme de nos gouvernants, nous sommes les seuls à être capables de rétablir l’ordre Républicain sur l’ensemble du territoire national.
Vous vous permettez également d’insulter 40% des électeurs Audois en déclarant sans aucun fondement qu’ils sont anti-républicains. Nous sommes tout aussi républicains que vous, si ce n’est plus : nous nous battons pour la souveraineté de notre pays, base de la République, alors que votre mouvement n’a de cesse de vouloir l’affaiblir en se soumettant aux diktats de l’Union Européenne. »

 

image
Communiqué de Yamina Mamou

 

Publicités

2 commentaires sur “Réponse de Christophe Barthès à Yamina Mamou (UDI)

  1. Bonjour Monsieur le Secrétaire Départemental et Bonne année,

    Votre réponse est tout à fait bienvenue face à cette personne qui se pose des questions dans son petit cerveau, alors que notre département est victime depuis des décennies, de la nullité et du copinage des socialo-bolcheviks avec l’aide tacite de l’UMP/UDI.
    Le résultat : 2° département le plus pauvre de France !!
    La nommée Yamina Mamou, qui semble provenir de la Haute Vallée de l’Aude, représente l’UDI qui avec l’aide du gourou Daraud doit faire, au maximum, dans les 3% sur le département. Elle écrit pour essayer d’exister, nous nous existons par le peuple qui s’exprime par les bulletins de vote !! Nous ne jouons pas dans la même cour !!
    Yamina, avant d’écrire dans un journal, il faut connaitre le coeur du pays dans lequel tu vis !!

    Si elle est fille de harki, elle devrait avoir honte de militer avec ceux qui ont laissé massacrer les algériens qui avaient choisi notre pays.
    Si par contre, elle est fille de fellagahs, il est normal qu’elle ne comprenne rien à notre Pays.
    Cette nouvelle année sera, je l’espère, celle de la reconquête de notre pays par les patriotes. Je vous souhaite beaucoup de courage pour cette tâche dans notre département.
    Je me tiens à votre disposition au cas où vous auriez besoin de mes services.
    Salutations Nationalistes.
    Henry de Sonis

    Commandant de Police (E.R)
    Ancien Chef de Groupe à la Section Anti-Terroriste de la Direction Centrale de la Police Judiciaire à Paris.
    ….et Audois depuis toujours !!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s