Le FNJ à pied d’oeuvre pour défendre la ligne Limoux-Quillan

Le Front National de la Jeunesse de l’Aude organisait le samedi 15 octobre une journée d’action régionale.

C’est donc en cette belle matinée que jeunes militants départementaux et cadres régionaux se sont retrouvés dès 10h00 devant la gare de Quillan pour défendre la ligne TER, menacée de fermeture.

Après un café bien mérité (certains d’entre eux ont eu de la route à faire !), la jeunesse est allée au contact des Quillannais en distribuant des tracts sur le marché, et a été très bien accueillie par des gens particulièrement inquiets du devenir de la Haute-Vallée et de ses habitants en cas de suppression de ce moyen de transport essentiel dans cette zone rurale délaissée par le pouvoir actuel.

Le groupe s’est ensuite réuni sur le quai de la gare, banderole et mégaphone à la main, pour alerter les passants et voyageurs du funeste projet de la SNCF et de nos dirigeants.

Le tempo de la journée étant calculé avec précision, les jeunes ont repris la route direction Limoux pour la manifestation de l’après-midi.
Ils se sont cependant arrêtés en chemin pour susprendre leur grande banderole à un haut pont de voie ferrée et dont la vue est imprenable. Un message qui ne restera pas inaperçu : la départementale reliant Quillan à Limoux passe juste en dessous !

Toi aussi, rejoins la jeunesse patriote !

Publicités

Un commentaire sur “Le FNJ à pied d’oeuvre pour défendre la ligne Limoux-Quillan

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s