Anarchie à Ozanam : Qu’attendent M. le Préfet et M. le Maire ?

Communiqué de Christophe Barthès, conslogo blason 4 fb petiteiller régional, et des sections FN de Carcassonne :

Qu’attendent M. le Préfet et M. le Maire ?

Nous pensons qu’il serait peut-être temps de passer à la vitesse supérieure !

Quand une poignée de racailles brûle 20 voitures en moins d’une semaine dans le même quartier, quand on tire « au fusil à pompe » sur les caméras de vidéosurveillance, quand on met le feu à une maison avec ses habitants dedans (cela peut s’appeler une tentative d’assassinat), sans parler de la citerne de gaz logée à coté et les dégradation des biens publics, il est légitime de se demander ce qu’attendent Monsieur le Préfet et la mairie de Carcassonne pour donner les moyens aux forces de l’ordre d’assurer un retour au calme et jusqu’à ce que les policiers puissent mener l’enquête et faire passer ces délinquants  devant la justice.

Faut-il que tous les travailleurs de ce quartier populaire ne puissent plus aller travailler pour qu’on agisse ? Faut-il qu’il y ait des morts ?

Les riverains sont exaspérés !

Notre ville est à l’image de notre pays : abandonnée, à l’agonie, sans plus aucune autorité, où la racaille est intouchable et régnante et où se sont toujours les petites gens qui subissent l’oppression d’une poignée de personnes dont ne veut s’en occuper concrètement.

Rassurez-vous, nous, nous saurons réagir à temps et saurons quoi faire pour que ces nuisibles ne le soient plus.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s