Le FNJ 11 rentre en campagne

wp-1487798379465.jpg

Le Front National de la Jeunesse de l’Aude se lançait officiellement en campagne derrière Marine Le Pen vendredi dernier.

Après une conférence de presse (voir article ci-dessus), Julien Rancoule, secrétaire départemental du FNJ, et Maxime Bot, sont adjoint, organisaient un apéritif entre adhérents FNJ.
Une soirée sympathique qui en annonce d’autres : l’opération sera renouvelée régulièrement.

Rejoins-nous !

Jérôme Rivière était à Carcassonne

Dans le cadre de la tournée « Marine 2017 », Jérôme Rivière, membre du conseil stratégique de la campagne de Marine Le Pen, nous a a fait l’Honneur de sa visite à Carcassonne le 11 février. Avocat de profession et ancien député UMP, il avait notamment été critiqué par sa famille politique pour avoir indiqué, à l’époque, vouloir souhaiter des alliances avec le Front National. En 2007 toujours, il soutient alors la candidature de Philippe De Villiers. En 2015, il rejoint le Rassemblement Bleu Marine.

Venus en nombre, les adhérents du département ont pu assister à cette réunion qui avait pour objectif de faire connaître le projet présidentiel de Marine Le Pen. Ainsi, une part des 144 propositions de notre candidate a été développée par notre invité, qui a notamment travaillé sur la partie Défense du programme.

La soirée s’est terminée autour d’un pot où les personnes présentes ont pu échanger dans un moment convivial.

Quillan : l’échec cuisant du « vivre-ensemble » !

15644836_1441870322519815_1886683933_nCommuniqué de Maxime Bot, responsable FN du canton de Quillan et secrétaire départemental adjoint au FNJ :

Suite à notre précédent communiqué dénonçant des faits d’ultra violences d’un immigré clandestin dans la cité des trois quilles, un grand nombre de riverains vivant à proximité des migrants nous ont contacté pour témoigner des gênes et de divers faits intolérables qu’ils subissent au quotidien. Le « vivre ensemble » est visiblement un échec !
Aujourd’hui ce migrant-délinquant, qui avait saccagé son logement et qui s’était rebellé face aux forces de l’ordre a-t-il été sanctionné, expulsé ?

Actuellement en période hivernale, combien de nos compatriotes sont dans le besoin, mal-logés ou sans domicile fixe ? Combien de logements sont utilisés pour les clandestins, aux frais du contribuable ?
Les pseudos-humanistes socialistes ont décidé d’accueillir, au nom de leur idéologie mondialiste, un nombre déraisonné de migrants économiques au détriment des Français.
La pauvreté ou le chômage n’existeraient donc pas dans la Haute Vallée pour eux ?

Pour retrouver une France Juste, Marine Le Pen est la seule candidate à proposer de rendre prioritaires les Français notamment en terme d’emploi, de logement et de prestations sociales.