Rennes-le-Château : face à l’islamisme, le laxisme judiciaire a encore frappé

Communiqué de Maxime Bot, responsable FN du canton de Quillan :
Le jour du premier tour de l’élection présidentielle, une jeune femme portant un voile et parlant arabe a décapité la statue du diable rouge dans l’église de Rennes-le-Chateau puis a déposé un coran pour signer son acte. Le jour de son procès elle lança de nouvelles provocations : « Aujourd’hui, je souhaite officiellement rejeter la nationalité française pour demander la nationalité palestinienne » . Après de tels faits de violence et de provocation, elle repartit libre avec seulement deux mois avec sursis.

A l’heure où le terrorisme menace toujours plus la vie de nos compatriotes, il est extrêmement  inquiétant pour la sécurité des français et plus précisément des audois de laisser une islamiste qui a déjà frappé dans la nature.

Devant  cette décision judiciaire extrêmement laxiste et insultante vis à vis de notre patrimoine, nous rappelons que le fondamentalisme islamiste mène une guerre à nos valeurs de civilisation.

Protégeons d’urgence les nôtres en mettant hors d’état de nuire les ennemis de la Nation. La Haute Vallée n’a pas vocation à devenir un refuge pour l’islam radical !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s