Plus que jamais la 1ère force d’opposition départementale et nationale !

Screenshot_20170509-144620_1

Chers amis,
Dimanche dernier, les Français ont élu Emmanuel Macron Président de la République. J’ai bien peur qu’ils ne se réveillent avec la gueule de bois prochainement lorsqu’ils se rendront compte qu’ils ont désigné le digne héritier de François Hollande.
Nous devons garder espoir en l’avenir. Si certes nous ne sommes pas parvenus à convaincre une majorité de nos compatriotes, les résultats sont encourageants : Marine recueille le suffrage de près de 11 millions d’électeurs, réalisant ainsi le meilleur score réalisé dans toute l’Histoire de notre mouvement.
Nous obtenons près de 45% des suffrages dans notre département de l’Aude, encré Historiquement à gauche depuis un Siècle. C’est incontestable : des digues ont sauté et nous sommes incontestablement la première force politique d’opposition.
Je tenais par ailleurs à remercier chaleureusement tous nos militants qui étaient sans relâche sur le terrain pour coller, tracter, boîter, bref, convaincre nos concitoyens.
Napoléon Bonaparte disait que « Le dévouement à la patrie est la première des vertus ». Je pense que vous en avez donné l’exemple lors de cette campagne et nous pouvons en être fiers.
Le Parti Socialiste sort de cette présidentielle en état de mort clinique en ne parvenant pas à franchit la barre des 7%, aussi bien au niveau national que local.
Le parti des « Républicains » a vendu son âme le 23 avril à 20h05 en soutenant sans aucune réserve le candidat de François Hollande, trahissant ses électeurs.
Le paysage politique Français est à l’aube d’un grand bouleversement.
J’en appelle aujourd’hui au rassemblement de tous les patriotes, quelqu’ait été leur parcours, pour construire et consolider ensemble la première force d’opposition face aux puissances mondialistes incarnées aujourd’hui par Emmanuel Macron et ses soutiens.
La bataille continue dès aujourd’hui, veille des élections législatives, pour mener à l’assemblée Nationale le plus grand nombre de députés patriotes.
Je compte sur vous comme vous pourrez compter sur moi !
Amitiés,
Christophe Barthès

Inondations : l’écologie ne doit pas se faire en dépit du bon sens !

christophe-barthesCommuniqué de Christophe Barthès, secrétaire départemental du FN11, conseiller régional d’Occitanie et candidat pré-investi aux élections législatives sur la 1ere circonscription :

Il y a quelques jours, le Minervois a été durement touché par les inondations.
Je tenais à apporter tout mon soutien aux sinistrés, notamment à mes collègues agriculteurs.
Remercions l’action de nos services de secours qui ont su réagir avec efficacité face à ce sinistres.

L’heure doit à présent être à la réflexion. L’entretien de nos cours d’eau fait clairement défaut. Nos anciens les récuraient régulièrement. Peut-être y avait-il une raison ? Des citadins ont décidé de ne plus les nettoyer au nom de l’écologie. Cela permettait pourtant de les fluidifier et limitait ainsi les risques de débordements.

Est-il plus écologique de laisser nos champs, nos communes, nos territoires se faire inonder ?
J’en appelle à la responsabilité et au bon-sens de nos élus.

Note : la presse n’ayant pas publié ce présent communiqué, nous le diffusons ici-même avec un peu de retard.

Limoux : Face à l’impunité des racailles … Marine, vite !

Julien RancouleCommuniqué de Julien Rancoule, responsable FN du canton de Limoux et secrétaire départemental du FNJ 11 :

Le délinquant multi-récidiviste de Saint Antoine qui avait menacé et caillassé les gendarmes venus interpeller son petit-frère pour avoir agressé des jeunes au couteau a été jugé.

Condamné à cinq mois de prison … sa peine sera aménagée : il n’ira pas un seul jour derrière les barreaux malgré la gravité de ses actes !

Remercions le gouvernement de François Fillon qui, en 2009, a systématisé les aménagements de peines allant jusqu’à deux ans de prison.

Face au laxisme indécent de la droite et de la gauche, face à l’impunité de la racaille, seule Marine Le Pen aura le courage d’appliquer la tolérance zéro envers les délinquants et criminels !

Voir le précédent communiqué rédigé au moment des faits :  » Limoux : jusqu’à quand allons-nous laisser faire ? « 

Quillan : l’échec cuisant du « vivre-ensemble » !

15644836_1441870322519815_1886683933_nCommuniqué de Maxime Bot, responsable FN du canton de Quillan et secrétaire départemental adjoint au FNJ :

Suite à notre précédent communiqué dénonçant des faits d’ultra violences d’un immigré clandestin dans la cité des trois quilles, un grand nombre de riverains vivant à proximité des migrants nous ont contacté pour témoigner des gênes et de divers faits intolérables qu’ils subissent au quotidien. Le « vivre ensemble » est visiblement un échec !
Aujourd’hui ce migrant-délinquant, qui avait saccagé son logement et qui s’était rebellé face aux forces de l’ordre a-t-il été sanctionné, expulsé ?

Actuellement en période hivernale, combien de nos compatriotes sont dans le besoin, mal-logés ou sans domicile fixe ? Combien de logements sont utilisés pour les clandestins, aux frais du contribuable ?
Les pseudos-humanistes socialistes ont décidé d’accueillir, au nom de leur idéologie mondialiste, un nombre déraisonné de migrants économiques au détriment des Français.
La pauvreté ou le chômage n’existeraient donc pas dans la Haute Vallée pour eux ?

Pour retrouver une France Juste, Marine Le Pen est la seule candidate à proposer de rendre prioritaires les Français notamment en terme d’emploi, de logement et de prestations sociales.

« Manque de sérieux » : Christophe Barthès apprend le code électoral à Miren de Lorgeril (LR)

Christophe Barthès a recadré Miren de Lorgeril, candidate LR aux élections législatives sur la 1ère circonscription de l’Aude, après que cette dernière ait dit que le Front National « manquait de personnes sérieuses ».

Mais qui manque de sérieux lorsque cette dame enfreint une des règles les plus élémentaires du code électoral en diffusant une publicité payante sur Facebook ?

Constaté par un huissier de Justice, cette erreur de débutant (et nous comprenons qu’elle le soit en politique) pourrait disqualifier la candidate …

Migrants-délinquants à Quillan : expulsons-les !

15644836_1441870322519815_1886683933_nCommuniqué de Maxime Bot, responsable FN du canton de Quillan :

Le soir du 1er janvier 2017, la gendarmerie et les sapeurs-pompiers de Quillan ont dû intervenir à la résidence « La Jonquière » pour maîtriser un migrant qui, pour des raisons encore floues, aurait saccagé son appartement gracieusement mis à sa disposition par le contribuable. Des projectiles auraient même été jetés à l’arrivée des secours.

Ces actes d’ultra-violence témoignent de l’échec de la politique migratoire et de la répartition des migrants de la jungle de Calais dans nos communes déjà touchées par la pauvreté et une insécurité grandissante.

Avec la création de centres d’accueil partout en France, le gouvernement ne fait que disséminer les problématiques rencontrées à Calais il y a quelques mois.

Suite à cet événement, l’auteur des faits doit être immédiatement expulsé du territoire Français. Arrêtons de payer pour des personnes qui nous crachent dessus !
Enfin, faisons appliquer la loi : reconduisons à la frontière tous les clandestins en situation illégale !