Limoux : les socialistes mettent nos anciens combattants aux égouts !

img_20171208_193856373576564.jpgCommuniqué de Julien Rancoule, responsable FN du canton de Limoux :
Ayant déjà exprimé par le passé ma désapprobation quant au projet de déplacement du monument aux morts, j’ai assisté avec stupéfaction à la dernière session du conseil municipal où la majorité socialo-communiste a proposé et voté le déplacement de ce dernier sur l’esplanade François Mitterrand.

Outre le fait que cette gabegie budgétaire coûtera au contribuable la modique somme de 200.000€, l’emplacement choisi est totalement inapproprié. Non seulement le monument va perdre toute solennité en se retrouvant dans un endroit bien moins visible et pris entre les places de parkings, la station de recharge pour véhicules électriques et la cohue des lycéens, mais pire : elle sera placée à l’ancienne station de vidange des eaux usées de campings-cars de la ville !

Quel mépris, quelle insulte pour nos anciens combattants que de les mettre sur des déjections !

Une pétition en ligne a été lancée et le Front National et moi-même mettrons en œuvre tous les recours qui sont à notre disposition pour faire annuler ce projet.

 

Signez et partagez la pétition : Cliquez ici

 

39395776541319968310.jpg

Publicités

[Communiqué] Le Front National aux côtés des viticulteurs Audois

christophe-barthesCommuniqué de presse de Christophe Barthes,

Secrétaire départemental du FN11,
Conseiller régional FN-RBM,
Membre de la Commission Agriculture, Agroalimentaire et Viticulture

 

Suite à l’appel du syndicat des vignerons de l’Aude, plusieurs délégations de viticulteurs de toute la région se sont retrouvées à Carcassonne ce mercredi 18 octobre, afin de faire entendre les revendications d’une profession en péril. Le groupe FN-RBM a tenu à exprimer son soutien, notamment par la présence d’élus audois défilant à leurs côtés.

Ayant subi des conditions climatiques difficiles au printemps et à l’été derniers, les viticulteurs d’Occitanie sont contraints de faire face à un contexte économique inquiétant, aggravé par la concurrence espagnole. En effet, en 2016 les importations représentaient 12.5 millions d’hectolitres, à des prix défiant les cours français.

Peu regardantes, certaines enseignes de la grande distribution achètent à bas prix du vin espagnol médiocre pour le revendre dans les rayons dédiés aux produits locaux et avec une étiquette similaire aux vins languedociens !

Face au saccage de la filière viticole régionale, les élus du groupe FN-RBM dénoncent les dérives du marché européen et de la PAC qui ont supprimé les régulations nécessaires à la protection des secteurs les plus vulnérables.

Le Front National préconise l’application d’un patriotisme économique intelligent via l’instauration de droits de douanes qui protègeraient nos filières contre des produits conçus avec des normes sanitaires et environnementales de moindre qualité.

Il en appelle également à une politique agricole française ambitieuse, qui trouverait des débouchés à nos productions et verserait des primes au stockage.

Comme l’ont déjà proposé ses députés à l’Assemblée Nationale, il souhaite qu’une loi visant à mieux réprimer et sanctionner l’étiquetage frauduleux des vins et spiritueux étrangers soit instaurée.

Manif vignerons christophe.jpg
Christophe Barthès participait à la manifestation des vignerons ce jeudi 18 octobre à Carcassonne

Parc éolien dans le Limouxin : un projet néfaste du système politico-financier

FN Limouxin

Communiqué de Julien Rancoule, responsable du Front National du Limouxin :

Le Front National du Limouxin tient à rappeler son opposition formelle au projet de parc éolien de Bouriège et Tourreilles. En effet, ce projet, soutenu par tout un système politico-financier (y compris M.Viola qui a attendu de ne plus être en campagne électorale pour soutenir publiquement la société Valeco), porte des nuisances considérables aux populations, à la faune et à la flore locale.
Destruction d’un site historique, entrave aux agriculteurs locaux, pollution visuelle, danger pour la biodiversité et la santé des riverains, et ce sans consulter les populations concernées.
Le Front National du Limouxin en appelle à l’arrêt immédiat des travaux et à l’organisation d’un référendum local : ce sont à eux de décider et non de grands groupes soutenus par les pouvoirs publics ! Le patriotisme plaidera toujours pour une écologie pragmatique, juste et respectueuse de nos territoires.

Le FNJ aux côtés des viticulteurs Audois


​Le FNJ de l’Aude seul à défendre le vin audois
Suite aux vendanges catastrophiques et face au mépris total du gouvernement qui considère que 20 000 hectares gelés «  ce n’était rien », les vignerons audois dans une colère légitime on décidé de manifester le 18 octobre. Ils ont notre soutien.

Il  est temps  de proteger le secteur viticole en luttant contre la concurrence déloyale de vins étrangers qui tue nos producteurs. Une aide supplémentaire doit être apportée aux viticulteurs touchés par le gels en plus de l’exonération des cotisations MSA.

 L’odieuse affiche de propagande anti-vin du ministère de la santé est une atteinte grave à la promotion du savoir-faire français et aux viticulteurs qui souffrent, il faut absolument abroger la loi Evin !

Le FNJ de l’Aude sera toujours là pour défendre la viticulture audoise, pilier de notre économie et de notre culture ancestrale. Nous appelons tous les jeunes ( agriculteurs ou non) à participer à cette mobilisation et à la défense de notre agriculture !

« Cachez-moi ces migrants que les Leucatois ne sauraient voir » – Communiqué de Leucate RBM

Les élus FN/RBM de Leucate communiquent :

« CACHEZ-MOI CES MIGRANTS QUE LES LEUCATOIS NE SAURAIT VOIR… »

Nous tenions à vous communiquer le courrier que nous avons envoyé au Maire, Michel PY, concernant l’arrivée très probable de migrants sur Leucate.

Nous tenons d’ailleurs à ce que les leucatois ne perdent pas de vue que, si Mr le Maire venait à confirmer la présence de clandestins sur Port Leucate, ce serait vos deniers qui régleraient les factures: d’abord celles concernant l’accueil en lui-même, mais également celles qui incluraient les « à-côtés » (entretien des lieux, frais médicaux, aides sociales, habillement…..).

Voilà 20 ans que Mr PY minimise (pour ne pas dire « occulte ») les difficultés qu’endurent certains de ses administrés.

Voilà 2 ans qu’il n’a de cesse de s’apitoyer sur son sort quant à l’annonce des baisses des dotations d’Etat , voilà 2 ans qu’il reconnaît (directement mais plus souvent indirectement) la mauvaise santé financière de la commune…

Pourtant, il semblerait qu’il n’ait pas hésité une minute à succomber à l’appel des sirènes et à en payer le prix, quelqu’il soit, comme il l’avait annoncé à 2 reprises devant les journalistes et lors de ses réunions Leucate Renouveau.

Nous vous avions prévenu à l’époque que cela ne présageait rien de bon (cf article LRBM du 10/09/15 et du 21/10/16). Nous sommes-nous vraiment trompés?

Depuis deux ans, nous ne savons pourquoi, il en rêvait. À vos dépends…l’a-t-il fait ?

Nous sommes tous en droit de le savoir !

Lettre des élus Leucate RBM à M. le maire de Leucate :

(Cliquez pour agrandir)

Christianophobie à Carcassonne ? Communiqué du FN11

​Communiqué du Front National de l’Aude :

Christianophobie à Carcassonne ?


Lors de la nuit du mardi 26 septembre, un acte christianophobe a eu lieu contre la Croix du Pont Vieux. En effet, celle-ci s’est retrouvée décapitée !


Outre l’attaque à notre identité religieuse, cette croix vieille de 700ans, qui était érigée au centre du pont et qui marquait ainsi la limite entre la ville haute et la ville basse, est aussi une attaque à notre patrimoine.


Le Front National de l’Aude dénonce avec force ce type d’actes inqualifiables, qui ont malheureusement tendance à se répéter dans l’impunité la plus totale… Espérant sans grande illusion que le ou les auteurs seront arrêtés et punis comme il se doit !

Plus que jamais la 1ère force d’opposition départementale et nationale !

Screenshot_20170509-144620_1

Chers amis,
Dimanche dernier, les Français ont élu Emmanuel Macron Président de la République. J’ai bien peur qu’ils ne se réveillent avec la gueule de bois prochainement lorsqu’ils se rendront compte qu’ils ont désigné le digne héritier de François Hollande.
Nous devons garder espoir en l’avenir. Si certes nous ne sommes pas parvenus à convaincre une majorité de nos compatriotes, les résultats sont encourageants : Marine recueille le suffrage de près de 11 millions d’électeurs, réalisant ainsi le meilleur score réalisé dans toute l’Histoire de notre mouvement.
Nous obtenons près de 45% des suffrages dans notre département de l’Aude, encré Historiquement à gauche depuis un Siècle. C’est incontestable : des digues ont sauté et nous sommes incontestablement la première force politique d’opposition.
Je tenais par ailleurs à remercier chaleureusement tous nos militants qui étaient sans relâche sur le terrain pour coller, tracter, boîter, bref, convaincre nos concitoyens.
Napoléon Bonaparte disait que « Le dévouement à la patrie est la première des vertus ». Je pense que vous en avez donné l’exemple lors de cette campagne et nous pouvons en être fiers.
Le Parti Socialiste sort de cette présidentielle en état de mort clinique en ne parvenant pas à franchit la barre des 7%, aussi bien au niveau national que local.
Le parti des « Républicains » a vendu son âme le 23 avril à 20h05 en soutenant sans aucune réserve le candidat de François Hollande, trahissant ses électeurs.
Le paysage politique Français est à l’aube d’un grand bouleversement.
J’en appelle aujourd’hui au rassemblement de tous les patriotes, quelqu’ait été leur parcours, pour construire et consolider ensemble la première force d’opposition face aux puissances mondialistes incarnées aujourd’hui par Emmanuel Macron et ses soutiens.
La bataille continue dès aujourd’hui, veille des élections législatives, pour mener à l’assemblée Nationale le plus grand nombre de députés patriotes.
Je compte sur vous comme vous pourrez compter sur moi !
Amitiés,
Christophe Barthès