Attentats de Trèbes et Carcassonne : conférence de presse

screenshot_20180404-050238__016376361022834646613.jpg

Publicités

Attentat de Trèbes : Communiqués de presse du Front National

Communiqué de presse du Front National

Attaque terroriste de Trèbes : quand le gouvernement prendra-t-il conscience que nous sommes en guerre?

Notre pays a été l’objet d’une nouvelle attaque terroriste. Comme d’habitude, les Français ont droit à une sorte de rituel gouvernemental :

– déplacement du ministre de l’Intérieur sur les lieux, qui nous expliquera avec l’air satisfait les mesures mises en place;- déclaration lénifiante sur les pathologies psychiatriques supposées du terroriste, comme vient de le faire E. Macron;
– avis d’experts pour démontrer l’efficacité des dispositifs antiterroristes…
Fait inquiétant : on s’aperçoit qu’après avoir frappé les métropoles, les terroristes choisissent désormais de s’attaquer aux périmètres moins contrôlés des zones rurales, adoptant là la technique expérimentée dans tous les pays qui ont sombré dans le terrorisme comme l’Irak.
L’attaque meurtrière de Trèbes est visiblement le fait d’un étranger fiché S doublé d’un délinquant. Que faisait-il sur le sol français?
Lorsque les députés du Front National ont proposé le 28 septembre 2017, par voie d’amendement, l’expulsion des fichés S étrangers, la majorité En Marche et LR ont voté contre.
Le Front National demande que le terrorisme soit maintenant traité comme un « acte de guerre », et que les étrangers sur les 16.000 fichés « S » recensés soient immédiatement expulsés.

Au-delà de cette mesure ciblée, le Front national demande le retour des contrôles effectifs aux frontières nationales.

La mairie de Limoux enterre le projet de déplacement du monument aux morts

Communiqué de Julien Rancoule, responsable FN du canton de Limoux :
Victoire ! Le projet de déplacement du monument aux morts a été annulé et nous nous en réjouissons.

Je tiens à féliciter tous ceux qui ont signifié leur vive opposition à ce projet, et ils étaient nombreux.

Je souhaite également remercier M.Tailhan et la municipalité d’avoir finalement écouté la voix des Limouxins. L’idée d’un référendum local proposée par un élu d’opposition avait été raillée par le premier magistrat en conseil municipal : les Limouxins se sont tout compte fait entendre par eux-mêmes !

Par ailleurs, la réflexion de réaménagement, d’éclairage et de nettoyage du monument et de son environnement va dans le bon sens. J’en profite également pour suggérer l’entretien de la statue située sur le Tivoli à proximité du Rond-point de Chalabre, « La défense du Drapeau » (soldat Français de 1870 agrippant un drapeau avec un Lion à ses pieds), qui est actuellement dans un triste état.

Limoux : les socialistes mettent nos anciens combattants aux égouts !

img_20171208_193856373576564.jpgCommuniqué de Julien Rancoule, responsable FN du canton de Limoux :
Ayant déjà exprimé par le passé ma désapprobation quant au projet de déplacement du monument aux morts, j’ai assisté avec stupéfaction à la dernière session du conseil municipal où la majorité socialo-communiste a proposé et voté le déplacement de ce dernier sur l’esplanade François Mitterrand.

Outre le fait que cette gabegie budgétaire coûtera au contribuable la modique somme de 200.000€, l’emplacement choisi est totalement inapproprié. Non seulement le monument va perdre toute solennité en se retrouvant dans un endroit bien moins visible et pris entre les places de parkings, la station de recharge pour véhicules électriques et la cohue des lycéens, mais pire : elle sera placée à l’ancienne station de vidange des eaux usées de campings-cars de la ville !

Quel mépris, quelle insulte pour nos anciens combattants que de les mettre sur des déjections !

Une pétition en ligne a été lancée et le Front National et moi-même mettrons en œuvre tous les recours qui sont à notre disposition pour faire annuler ce projet.

 

Signez et partagez la pétition : Cliquez ici

 

39395776541319968310.jpg

Parc éolien dans le Limouxin : un projet néfaste du système politico-financier

FN Limouxin

Communiqué de Julien Rancoule, responsable du Front National du Limouxin :

Le Front National du Limouxin tient à rappeler son opposition formelle au projet de parc éolien de Bouriège et Tourreilles. En effet, ce projet, soutenu par tout un système politico-financier (y compris M.Viola qui a attendu de ne plus être en campagne électorale pour soutenir publiquement la société Valeco), porte des nuisances considérables aux populations, à la faune et à la flore locale.
Destruction d’un site historique, entrave aux agriculteurs locaux, pollution visuelle, danger pour la biodiversité et la santé des riverains, et ce sans consulter les populations concernées.
Le Front National du Limouxin en appelle à l’arrêt immédiat des travaux et à l’organisation d’un référendum local : ce sont à eux de décider et non de grands groupes soutenus par les pouvoirs publics ! Le patriotisme plaidera toujours pour une écologie pragmatique, juste et respectueuse de nos territoires.

« Cachez-moi ces migrants que les Leucatois ne sauraient voir » – Communiqué de Leucate RBM

Les élus FN/RBM de Leucate communiquent :

« CACHEZ-MOI CES MIGRANTS QUE LES LEUCATOIS NE SAURAIT VOIR… »

Nous tenions à vous communiquer le courrier que nous avons envoyé au Maire, Michel PY, concernant l’arrivée très probable de migrants sur Leucate.

Nous tenons d’ailleurs à ce que les leucatois ne perdent pas de vue que, si Mr le Maire venait à confirmer la présence de clandestins sur Port Leucate, ce serait vos deniers qui régleraient les factures: d’abord celles concernant l’accueil en lui-même, mais également celles qui incluraient les « à-côtés » (entretien des lieux, frais médicaux, aides sociales, habillement…..).

Voilà 20 ans que Mr PY minimise (pour ne pas dire « occulte ») les difficultés qu’endurent certains de ses administrés.

Voilà 2 ans qu’il n’a de cesse de s’apitoyer sur son sort quant à l’annonce des baisses des dotations d’Etat , voilà 2 ans qu’il reconnaît (directement mais plus souvent indirectement) la mauvaise santé financière de la commune…

Pourtant, il semblerait qu’il n’ait pas hésité une minute à succomber à l’appel des sirènes et à en payer le prix, quelqu’il soit, comme il l’avait annoncé à 2 reprises devant les journalistes et lors de ses réunions Leucate Renouveau.

Nous vous avions prévenu à l’époque que cela ne présageait rien de bon (cf article LRBM du 10/09/15 et du 21/10/16). Nous sommes-nous vraiment trompés?

Depuis deux ans, nous ne savons pourquoi, il en rêvait. À vos dépends…l’a-t-il fait ?

Nous sommes tous en droit de le savoir !

Lettre des élus Leucate RBM à M. le maire de Leucate :

(Cliquez pour agrandir)