« Cachez-moi ces migrants que les Leucatois ne sauraient voir » – Communiqué de Leucate RBM

Les élus FN/RBM de Leucate communiquent :

« CACHEZ-MOI CES MIGRANTS QUE LES LEUCATOIS NE SAURAIT VOIR… »

Nous tenions à vous communiquer le courrier que nous avons envoyé au Maire, Michel PY, concernant l’arrivée très probable de migrants sur Leucate.

Nous tenons d’ailleurs à ce que les leucatois ne perdent pas de vue que, si Mr le Maire venait à confirmer la présence de clandestins sur Port Leucate, ce serait vos deniers qui régleraient les factures: d’abord celles concernant l’accueil en lui-même, mais également celles qui incluraient les « à-côtés » (entretien des lieux, frais médicaux, aides sociales, habillement…..).

Voilà 20 ans que Mr PY minimise (pour ne pas dire « occulte ») les difficultés qu’endurent certains de ses administrés.

Voilà 2 ans qu’il n’a de cesse de s’apitoyer sur son sort quant à l’annonce des baisses des dotations d’Etat , voilà 2 ans qu’il reconnaît (directement mais plus souvent indirectement) la mauvaise santé financière de la commune…

Pourtant, il semblerait qu’il n’ait pas hésité une minute à succomber à l’appel des sirènes et à en payer le prix, quelqu’il soit, comme il l’avait annoncé à 2 reprises devant les journalistes et lors de ses réunions Leucate Renouveau.

Nous vous avions prévenu à l’époque que cela ne présageait rien de bon (cf article LRBM du 10/09/15 et du 21/10/16). Nous sommes-nous vraiment trompés?

Depuis deux ans, nous ne savons pourquoi, il en rêvait. À vos dépends…l’a-t-il fait ?

Nous sommes tous en droit de le savoir !

Lettre des élus Leucate RBM à M. le maire de Leucate :

(Cliquez pour agrandir)

Publicités

Pères et Mères La Vertu vous parlent de dignité, de républicanisme et de démocratie…

…mais estiment que tout le monde n’a pas le droit d’honorer ses Morts pour La France et de fleurir leurs Monuments ! Pour le respect, on reviendra…

Votre élue, Mme PHILIPPE, respectueuse du protocole et de ses fonctions, avait préalablement demandé au maire de Leucate, l’autorisation de déposer une gerbe de fleurs aux deux stèles de Leucate et de Port-Leucate lors de la commémoration du 11 novembre.

En bon républicain, Mr Py a évidemment refusé. Nous n’en attendions pas moins de ce grand démocrate. Il prouve encore une fois, par cette bassesse, qu’il agit plus par m’as-tu vu que par devoir et conviction.

Si ce refus est un droit de la part du maire (non une obligation, entendons-le bien), nous déplorons qu’il n’ait pas eu le même entrain à faire respecter stricto sensu le protocole concernant l’invitation des élus (tous), le port de l’écharpe par les adjoints strictement encadré (interdite en présence du maire) et le placement des élus (incluant celui des conseillers régionaux).

Non contents de refuser de se plier aux règles, les Conseillers Municipaux et adjoints au maire n’auront eu de cesse d’user de termes désobligeants même insultants envers votre élue et son conjoint tout au long du défilé. Le maire ira jusqu’à refuser de saluer publiquement son fils…de 12 ans ! Bel état d’esprit !

Dans ces conditions, même non-associés à cette cérémonie en bonne et due forme, nous avons malgré tout décidé de rester attachés à nos valeurs et à notre devoir de mémoire envers nos Morts pour la France.

C’est pourquoi, Laure-Emmanuelle PHILIPPE, Conseillère Municipale et Régionales FN-RBM a déposé une gerbe de fleurs au Monument aux Morts de Leucate Village après la cérémonies officielle, laissant ainsi l’exécutif accourir à l’apéritif offert par les contribuables et se fourvoyer en petits fours.

IL N’AURA PAS FALLU 2 HEURES POUR QUE CETTE DERNIÈRE SOIT RETIRÉE…

SUR ORDRE DU MAIRE, DE SON DIRECTEUR DE CABINET OU PAR QUI QUE CE SOIT D’AUTRE, IL SEMBLE QUE CERTAINES VALEURS NE SOIENT PAS ASSIMILÉES PAR CES GRANDS DONNEURS DE LEÇONS ET QUE TOUT LE MONDE N’AIT PAS LE DROIT D’HONORER SES MORTS POUR LA FRANCE ET DE LES FLEURIR…NON, MESSIEURS, DAMES, ON NE POLITISE PAS EN PAREILLE OCCASION. ON HONORE !

TRISTE CONCEPTION DU RESPECT, DE L’HONNEUR ET DE LA DIGNITÉ !

À Leucate, un an après, les migrants, c'est TOUJOURS NON !

Bureau12

Communiqué de presse de Laure-Emmanuelle PHILIPPE,
Conseillère Régionale FN d’Occitanie,
Conseillère Municipale de Leucate RBM,
Responsable du canton de Sigean.

Le gouvernement socialiste a décidé de menacer directement l’ordre public et la sécurité de nos concitoyens en imposant aux collectivités la répartition de migrants issus de la jungle de Calais.

L’Aude devra donc accueillir une seconde vague de migrants. Le préfet en avait annoncé une soixantaine sur l’Aude…90 sont déjà prévus à Limoux.

Bien mal avertit celui qui pensait être épargné et Leucate n’échappera pas à la règle: Mr PY, maire de Leucate avait déjà déroulé le tapis rouge et courbé l’échine face au diktat du gouvernement socialiste en annonçant en septembre 2015 sur la chaîne régionale que Leucate était volontaire pour accueillir quelques familles de migrants (qui ne sont souvent que de jeunes hommes seuls, au final).

Cette année encore, lors de la fête départementale LR à Leucate en présence de Mr Baroin, il n’a pu s’empêcher, en bon représentant clientéliste de la République, de réitérer sa candidature arguant de…la charité chrétienne.

Nous aurions pu espérer qu’il parle, à minima, de charité d’Etat, respectant ainsi le principe de laïcité qu’il représente.

Au vu du nombre de sans abri et de nécessiteux sur notre secteur…pourquoi avoir attendu l’arrivée de ces migrants pour faire preuve de cœur? Les nôtres n’en sont-ils pas dignes? Parle-t- il au nom de tous ces administrés pas forcément de confession chrétienne ou en son nom propre?

Cette annonce très personnelle parce qu’incompatible avec son statut d’élu ne doit engager que lui…nous supposons donc que c’est chez lui qu’il les accueillera, avec l’aval de sa famille!

L’édile de Leucate a voulu faire de Leucate un mini Saint Tropez, maintenant un mini Calais… S’il aimait Leucate telle qu’elle est, s’il était à l’écoute de ses administrés, il saurait que les migrants à Leucate, comme sur la majeure partie de notre territoire, c’est non!

Actions militantes sur le Sigeannais

La saison touristique estivale s’étant achevée, nous avons repris nos actions militantes sur le Sigeannais.

Nous devions aussi profiter de la venue de F. BAROIN à Leucate pour faire un tract en guise de  piqûre de rappel quant au piètre bilan de N.Sarkozy.
Pari réussi: seules 150 personnes étaient présentes à cette fête départementale audoise des LR, incluant des cars des P.O., de l’Hérault, du Var et de la Haute-Garonne. Il fallait bien combler les trous dû au désistement des locaux audois et Leucatois ! …

Ici, fini la gauche, au revoir la droite … Vivement 2017!